Windfoil et wingfoil, de nouvelles pratiques

Parmi les nouvelles pratiques émergentes, deux d’entre elles sont remarquables: le wingfoil et le windfoil.

 

Le foil pour tous!

Ces planches innovantes sont équipées d’un “foil”, nom donné à un appendice qui remplace l’aileron. En plus du plan anti-dérive vertical, on a également des plans porteurs horizontaux qui génèrent non plus une force anti-dérive, mais une réelle portance verticale au point de soulever la planche … qui ne touche alors plus l’eau !

Video

En direct de la commission nouvelles pratiques du CVD 44…

Les membres de la commission nouvelles pratiques vous proposent de découvrir dans cette vidéo ces nouveaux supports que sont le Wingfoil et le Windfoil.

Merci à Stéphane Menna et Frédéric Luneau pour ces images.

En savoir plus

Le windfoil

Le windfoil existe depuis longtemps. Dans les années 1980, on expérimentait déjà les foils. Depuis 2017, les grandes marques de planche à voile travaillent sur le développement des wind foils. La tendance générale est au foil dans les sports nautiques. Le wind foiling est devenu olympique pour les JO de 2024 (ainsi que le kitesurf ).

Le foil vient se placer sous la planche de windsurf. C’est un morceau de carbone, d’aluminium ou de fibre de verre, avec des ailes, suspendu à l’arrière de votre planche. Ce foil vous permet de planer à 1 mètre au-dessus de l’eau. L’objectif est de réduire la traînée et d’augmenter les performances.

Le wingfoil

Cette pratique, également nommée Wingfoil ou Wingsurf, marque la dernière grande innovation en matière de sport nautique et snowboard. Le principe est simple, la wing est utilisée comme un objet de traction permettant au rideur d’engendrer de la vitesse sur l’eau (avec un foil) ou en dehors (avec un skateboard par exemple).

Consulter les vidéos du CDV 44